05 juin 2012

TRIBUNE LIBRE: Joselita, chant nostalgique ...

  A Gilles VIGNEAUX, à Gilbert BECAUD,Et maintenant que vais-je faireDe tout ce temps que sera mon VicDe tout ces gens qui s'indiffèrentMaintenant que la Fête est partieToutes ces nuits, pourquoi, pour quiEt ce matin qui revient pour rienCe coeur qui bat, pour qui, pourquoiQui bat trop fort, trop fortEt maintenant que vais-je faireVers quel néant glissera mon VicIl m'a laissé la terre entièreMais la terre sans Vic c'est petitVous, mes amis, soyez gentilsVous savez bien que l'on n'y peut rienMême Vic crève d'ennuiToutes ses rues... [Lire la suite]
Posté par Gazette Vicoise à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2012

TRIBUNE LIBRE: Quand la Musique n'adoucit pas les moeurs

  Fin mai 2012. Je reviens de Vic. J'y suis allé témoigner que j'espère, coûte que coûte, que la fête pour tous pourra se refaire. Différemment c'est sûr. Si j'y ai retrouvé des amis, j'ai découvert un drôle de Vic.  Plus de sourires gascons. Chacun se regarde en biais.  Le plus grave c'est que tout à chacun a quelque chose à balancer sur son voisin, sur l'autre groupe, sur l'autre famille. On critique, on accuse, on dénonce. Un climat nauséabond qui rappelle de mauvaises années. Certains y mêlent des... [Lire la suite]
Posté par Gazette Vicoise à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2012

Et maintenant ......

La Gazette Vicoise a participé et a vagabondé dans les rues de VIC à l'occasion des fêtes de Pentecote.  "Qu'il est difficile d'aimer, qu'il est difficile ..... " Chantait notre ami Gilles VIGNEAUX. Nous autres amoureux de VIC, nous avons trouvé des portes closes, des majorettes en habit de GOLDORAK, policiers courageux autour d'un Kiosque vide. De jeunes Vicois en quête de saines rigolades, se sont fait lachement tabasser, l'un est toujours à l'Hopital, Goldorak n'a pas été très efficace. Le vicois est fier, il ne porte pas... [Lire la suite]
Posté par Gazette Vicoise à 18:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 mai 2012

TRIBUNE LIBRE: Nostalgie

  A LA GAZETTE VICOISE   C'était du temps où il n'y avait que deux corridas C'était du temps où je venais de Paris avec mes amis musiciens-architectes C'était du temps où on venait nous chercher à la gare d'Agen C'était du temps où on couchait sur la paille dessous les arênes En 69 on découvrait un village où tout le monde rentrait chez soi après l'apéro Rien dans les rues, même pas une estrade Mais nous avions trouvé des amis Nous sommes revenus même quand on ne nous attendait pas, pour une féria des vendanges... [Lire la suite]
Posté par Gazette Vicoise à 10:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 mai 2012

Dernière ligne droite

Quelques rappels de vocabulaire: Dans deux ou trois jours vous allez arriver à VIC. Il nous a paru utile de vous donner quelques mots clés pour comprendre notre culture en perpétuelle évolution:FERIA:                1 - En français: fête locale annuelle caractérisée par des corridas, des bodegas (bars en plein air ou en caves avec musiques festives) et des bandas.                               ... [Lire la suite]
Posté par Gazette Vicoise à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2012

METEO LOCALE: VIC-FEZENSAC

Les envoyés spéciaux de la Gazette Vicoise ont fait un petit tour de Ville,  Il semblerait qu'un petit frémisssement envahisse la Bourgade Gersoise. Vous savez à Vic les prévisions sont faites de façon un peu archaïques: Vous mouillez votre doigt dans votre bouche, puis vous le levez en l'air! Suivant la force du vent, sa direction, son odeur, vous pouvez avoir une idée de la météo à venir. La sensibilité du doigt de notre premier magistrat laisse présager des prévisions pour Pentecôte à venir plutôt pessimistes. En effet,... [Lire la suite]
Posté par Gazette Vicoise à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mai 2012

TRIBUNE LIBRE: PIKNIK

Je file rancard... Je lance un appel solennel aux Arnaud, Dadalt, Delinière, Duprat, Casella, Gelas,...je ne peux vous citer tous. Un appel à tous ces vicois dans l'âme qui comme un rituel ouvrent leur porte pour un partage peu frugal et inscrit, si ce n'est dans des annales, du moins dans nos mémoires quasi fœtales. J'en appelle à chacun pour un instant d'inconscience, d'abandon du quant à soi, de nouvelles connaissances, d'autres bombances, d'un désir de rencontre de l'autre qui fasse résurgence. J'en appelle à... [Lire la suite]
Posté par Gazette Vicoise à 00:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mai 2012

TRIBUNE LIBRE: une lettre qui en disait déjà long...‏

Bonjour la gazette,  Je me permets de vous adresser en copie une lettre prémonitoire que j'avais expédié en aout 2007 au maire actuel de Vic. Dans cette lettre, comme vous pourrez le constater,  on retrouve tout ce qu'est devevenu Pentecote cette année.  Je vous la transmets pour la publier si vous le jugez utile, malheureusement cette correspondance n'a pas pris une ride et rien n'a changé au contraire cela s'est agravé.  Tout ce que je disais il y a cinq ans correspond à ce qu'il se passe aujourd'hui, je suis... [Lire la suite]
Posté par Gazette Vicoise à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 mai 2012

Y a pas de MIRACLES

WIKIPEDIA: Une feria est une fête locale annuelle, en Espagne et dans le sud de la France, caractérisée par des corridas, des lâchers de taureaux dans les rues, des bodegas (bars en plein air ou en caves avec musiques festives) et des bandas. Le mot festayre (du gascon hestaire) désigne les fêtards des ferias. La Feria de la Pentecôte, Pentecotavic, a lieu chaque année traditionnellement le week-end de la Pentecôte, profitant ainsi de son lundi férié jusqu'en 2004. Cet événement est relativement notoire en France car en parallèle... [Lire la suite]
Posté par Gazette Vicoise à 09:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 mai 2012

TRIBUNE LIBRE: CAGA

Le maire et ses poules: Il était une fois un maire qui, à force de compter des sous et des saouls, n’avait plus qu’une idée en tête : «se faire la fête». La fameuse Pentecôte, fille de joie qui draine dans sa ville une horde de gens heureux. « Vous vous rendez-compte, ils viennent  rire, boire, danser, chanter et même pleurer dans cet espace de liberté. Ils font pipi-caca partout, se garent n’importe où,  quelle honte !» Devant ce succès envahissant et couteux, il pensait que sa cité n’avait plus les moyens... [Lire la suite]
Posté par Gazette Vicoise à 10:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]