Petit rappel de sémantique:

Un pseudonyme est un nom d'emprunt, souvent utilisé soit par les écrivains ou les toreros par exemple, ou par toute personne qui tient à ce que ses dires, faits ou gestes ne soient pas rattachés à des "à priori" que pourraient induire sa véritable identité (que ce soit par ses fonctions, le fait par exemple qu'il soit en recherche d'emploi, ses origines, la consonance de son nom, etc..., etc...). 

L'anonymat est utilisé pour pouvoir s'exprimer sans risquer la contradiction, il peut être utilisé en ne signant pas les missives, ou en utilisant un pseudonyme, il peut être utilisé pour la critique, voire avoir un caractère délétère, et permet de minimiser les risques de poursuite.

Si nous prenons La Gazette Vicoise, elle a son propre blog, référencé parmi les sites ouverts à tout internaute, tous les articles peuvent être commentés, elle a publié son adresse mail, accepte toute contradiction, publie les articles qui lui sont adressés sans les commenter, ni les déformer, laissant le lecteur libre de ses opinions. A qui viendrait l'idée de dire que nos périodiques, bien qu'utilisant un nom commercial assimilable à un pseudonyme sont des journaux anonymes.

 

Au gré de nos,visites sur Facebook, et autres sites tel que ceux des journaux  locaux, nous avons pu lire un premier commentaire sur notre Gazette:

Par un jeu de liens (informatiques) nous avons trouvé ce commentaire sur la page facebook de "béouéts"

Ce commentaire est signé Léonie ABADIE, nous pensons qu'il s'agit un pseudonyme anonyme:

« Petit message à l'attention des porte-plume de la gazette vicoise. Porte-plume anonyme bien évidemment car on est courageux mais pas trop... J'ai relevé plus d'une fois quelques allusions aux"racines vicoises". Il y en a même qui regrettent que certains élus ne soient pas de "racines vicoises". Attention chère Gazette à ne pas vous laissez glisser vers de dangereux replis identitaires ça ne sent pas très bon tout ça... Ca n'élève pas le débat. Evitez nous la musique de la supériorité du sens de la fête vicoise vous risquez de vous prendre un rateau. » 

La Gazette Vicoise lui a répondu sur la même page:

"Chère Léonie, c'est avec beaucoup de fierté que nous pouvons vous compter parmi nos fidèles lecteurs. Il est un peu dommage que votre venin emplisse votre encrier, et pousse votre main à écrire de façon aussi grossière. Corrigez donc votre enthousiasme injurieux  et nous pensons que vous pourrIez nous faire parvenir des articles qui ne pourront qu'accentuer notre notoriété. À vous lire rapidement, Gazettement votre, la Gazette Vicoise.

Pour rappel notre adresse mail est: lagazettevicoise@hotmail.fr.   A bientôt chère pigiste."

Depuis Lundi nous n'avons toujours rien reçu.

 

Qu'est-ce qu'un RATEAU:

  • Un rateau est un outil de jardinage.
  • Le Râteau est un sommet des Alpes.
  • L'expression familière « prendre un râteau » désigne l'échec d'une tentative de séduction.

Prenons les choses dans le désordre:

Chère Léonie, soit c'est vous qui avez tenté de nous séduire, et vous avez bien pris un rateau. (l'arroseur arrosé).

En ce qui nous concerne, après avoir réuni notre comité de rédaction, nous avons bien un de nos membres qui a tenté de séduire celle que nous pensons que vous êtes, c'est bien lui qui a pris un rateau, et comme nous sommes tous solidaires, nous dirons que vous avez raison, nous avons pris un rateau.

Râteau sommet des Alpes, nous ne méritons pas cette flateuse comparaison.

Rateau: outil de jardinage:

Le jardinage est un art, il faut commencer par éliminer les mauvaises herbes, que ce soit à la main, ou avec des désherbants. Une fois qu'elles ont séchées, il faut les rassembler avec un rateau et les faire disparaitre. Une fois le terrain propre .....

Pour votre information un rateau ne doit jamais être posé au sol les pointes vers le haut. Si malencontreusement vous marchez dessus, vous prenez le risque de prendre le manche dans la figure. (Prenez bien soin de lire le mode d'emploi).

Léonie, si vous avez des choses à dire, n'allez pas, masque sur le visage, taguer sur le mur du voisin.

Les colonnes de la Gazette vous sont ouvertes, vous pouvez à tous moments commenter les parutions sur notre blog, envoyer vos articles, donner vos avis. Notre site possède une adresse:

http://www.lagazettevicoise.com.

Etant donné que Léonie se faufile, telle la vipère, dans les commentaires labyrintiques de facebook, nous avons pensé qu'il fallait vous faire partager les réflexions de cette plume acerbe.

Vous trouverez toute cette diatribe en allant sur le lien suivant:

Pour vous y rendre il suffit de cliquer sur le lien que vous trouverez soit ci-dessous soit en fin de colonne de droite sur cette page, intitulé tout simplement:

La page de Léonie

Vous y trouverez 5 rubriques que nous avons intitulés:

- Léonie se présente

- Léonie lit La Gazette Vicoise

- Léonie commente un article de Sud-Ouest et n'aime pas les quadra, quinqua et autre jeunes du FLV

- Sevillanes ménopausées et Pistons vieillissants 

- Léonie n'aime pas la Querencia, Chez Berthe, le Racing Club, les Sévillanes et les Vickings 

Pour toute réaction, nous vous rappelons notre adresse mail:  lagazettevicoise@hotmail.fr

Gazettement votre,

La Gazette Vicoise