La Gazette a chaussé ses vieilles docs coquées et noué sur son visage son plus vieux panuelo rouge (d'une édition de Pentecôte que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître) pour partir à la rencontre du FLV...Mais qui sont donc ces vicois qui terr(hum)orisent les rues paisibles de Vic-Fezensac ?

Pour cette première interview exclusive, la Gazette est allée poser quelques questions à l'un de ses membres...

GV: Que pensez-vous des résultats de la consultation et de la décision du conseil municipal?

FLV: Elle est affligeante, et incompréhensible. Elle met à mal la vie commerçante et associative de Vic-Fezensac. Elle vient écorcher l’identité d’un joli village, et quelque part, entame la fierté de ses habitants. Pour le reste… que dire ? Que la façon dont a été conduit le débat est lamentable, et injuste. Que la consultation était trop orientée, que le panel des consultés n’était pas significatif… mais surtout, qu’il y avait et qu’il y a toujours des véritables solutions pour améliorer et pérenniser ce rendez vous. Pentecotavic était très loin d’être dans une impasse logistique ou financière... voilà pourquoi nous condamnons cette décision.

GV: Qu'est ce que le FLV?

FLV: Le FLV, c’est le Front de Libération Vicois. Comme son nom l’indique, c’est un groupuscule révolutionnaire – et pacifiste – ouvert à tous ! Nous sommes évidement contre les décisions prises par notre municipalité… comme les associations, comme les commerçants…on essaie de changer les choses à coté d’eux, avec eux. Nous, nous représentons la « vague identitaire » ! Notre but est de continuer à faire parler de cette décision, d’en révéler les incohérences, des injustices... de montrer la véritable opinion des vicois.

GV: Quel est votre rôle au sein du FLV?

FLV: A l’intérieur du FLV, on ne va pas définir de rôles ou de statuts ! Disons qu’il s’agit de fédérer, autour de quelques idées que bon nombre partagent, et de veiller à les communiquer dans un esprit plutôt sympa et décalé… à l’image de Vic !

GV: Quel message voulez-vous adresser à la mairie?

FLV: « Pffff… mais qu’avez-vous fais ?! Ouvrez les yeux, les oreilles… un peu de bonne volonté… allez ! » Non, sincèrement, il y aurait beaucoup de messages à faire passer. Des messages de révolte, de colère, mais aussi des choses plus constructives, des solutions. Mais ça, il semble qu’ils ne veuillent pas l’entendre !

GV: Quel est votre plus beau souvenir de Pentecotavic?

FLV: Mon plus beau souvenir à pentecôte… en voilà une question impossible ! J’en ai 1000 beaux souvenirs. J’y ai fais 1000 bêtises, j’y ai eu 1000 fous rires… sincèrement celle-ci est trop difficile !

GV: Votre rêve pour le prochain Pentecôte?

FLV: Etre dans les arènes, au milieu du « tendido de la muerte", sous un soleil de plomb, à la corrida du Lundi, éreinté par 3 jours de fêtes, regarder mes aficionados de copains et leur balancer tout fier : « Et dire qu’ils voulaient nous enlever tous ça … les cons ! »

Pour plus d'informations sur le FLV: http://frontdeliberationvicois.blogspot.com